Satanisme : “Un monde occulte, caché et ignoré des médias”

Le 23 février 2021, les temples sataniques de Dallas, Fort Worth et Houston ont intenté un procès à l’État du Texas, alléguant que leurs lois pro-vie violent la liberté religieuse de leurs membres. Le Temple satanique affirme qu’il veut que ses fidèles soient exemptés des lois de l’État sur l’avortement.

Mis à jour le 05 avril 2021

“Il est légal d’obtenir un avortement au Texas”, déclare le Dallas Observer. “Mais la procédure est interdite après 20 semaines, à moins qu’il ne s’agisse d’une maladie mortelle ou que le fœtus présente une anomalie grave. Si une personne est éligible, l’État exige qu’elle passe une échographie et reçoive des documents sur les risques médicaux, les alternatives d’adoption et les stades de développement du fœtus… L’État exige ensuite qu’une femme attende 24 heures après avoir reçu l’échographie et les documents avant de pouvoir avorter…”.

“Mais les membres du temple considèrent l’avortement comme une pratique rituelle selon le co-fondateur et porte-parole Lucien Greaves … [qui maintient] que les règlements de l’Etat perturbent ce rituel”, poursuit l’Observer,

“Nous avons un type de procédure distinct pour cela”, a déclaré M. Greaves, “et en aucun cas nous n’incluons l’obtention d’échographies ou tout autre acte médicalement inutile comme cela est exigé au Texas. Par conséquent, l’imposition de ces choses, nous pensons que c’est une violation de notre liberté religieuse”. Rapports de Washingtontimes.com : M. Greaves va plus loin : “Le rituel se déroule ainsi : Avant que l’avortement n’ait lieu … une membre du Temple satanique regardera son reflet, se fera rappeler sa personnalité et sa responsabilité envers elle-même, prendra de profondes respirations, se concentrera sur son intention et se mettra à l’aise. Quand elle sera prête, elle dira à haute voix le troisième et le cinquième principe du temple”. Le troisième principe satanique est le suivant : “Le corps d’une personne est inviolable, soumis à sa seule volonté”, et le cinquième est le suivant : “Les croyances doivent être conformes à la meilleure compréhension scientifique du monde. Il faut veiller à ne jamais déformer les faits scientifiques pour les adapter à ses propres croyances”. “[Après l’avortement]”, dit M. Greaves, “la femme retournait à sa réflexion et citait son affirmation personnelle : “Par mon corps, mon sang. Par ma volonté, c’est fait.”” .

L’Observer propose ce contexte pour le procès satanique : “Dans le procès du Texas, une membre anonyme du temple enceinte a affirmé que les règlements de l’État interfèrent avec sa cérémonie religieuse et soulèvent des soupçons constitutionnels. Le membre vit à 100 miles de la clinique d’avortement la plus proche, affirme le procès. Elle demande à l’État de reconsidérer quatre règlements sur l’avortement dans l’optique de la liberté religieuse … La poursuite a été déposée devant le tribunal de district américain pour le district sud du Texas, division de Houston, contre le ministère des services de santé de l’État du Texas et John Hellerstedt, le commissaire de l’agence”. Se référant à la poursuite en question, M. Greaves a conclu : “À ce stade, on ne sait pas encore comment la poursuite se déroulera. Nous avons le sentiment d’avoir un dossier solide lorsque nous examinons les précédents juridiques et que nous voyons à quel point les lois sur la liberté religieuse sont solides. Je suis particulièrement intéressé par la réponse de votre [juron] procureur général Ken Paxton … Il publie souvent des communiqués de presse sur la situation de la liberté religieuse dans d’autres États et sur ce qu’il estime devoir être fait. Il aime utiliser le langage de la liberté religieuse, où il me semble évident qu’il parle de privilège religieux pour un point de vue spécifique”. .

Voilà, vous l’avez. L’avortement en tant que rituel religieux. Traiter ceux qui ne sont pas d’accord avec vous de noms vulgaires. Une attention infantile portée à son propre corps au détriment de celui des autres. Nier la science de la biologie, de la génétique, de l’ADN, et même des sonogrammes, sous la bannière de la science. Tuer son propre enfant en scandant “par mon corps, mon sang, par ma volonté, c’est fait”. L’infanticide n’est qu’un autre point de vue religieux. Toutes ces positions ainsi que les troisième et cinquième principes du Temple satanique. Cela ressemble étonnamment au programme du parti démocrate, n’est-ce pas ?


Ted Cruz a dit un jour : “Si vous vous retrouvez à plaider contre des nonnes, vous faites probablement quelque chose de mal.” On pourrait ajouter : “Si vous vous retrouvez à vous aligner avec des satanistes, vous pourriez vous tromper aussi.”

Source : https://newspunch.com/satanists-sue-for-right-to-ritual-child-sacrifice/

Alexandre Lebreton est un activiste français de la sphère “anti-pédocriminalité” et autodidacte qui travaille à la diffusion d’informations concernant le pédo-satanistes. Il est l’auteur du best-seller “MK : Abus Rituels et Contrôle Mental, outils de domination de la religion sans nom”.

En 2011, Alexandre Lebreton participait à la création du site Pédopolis.com, entièrement consacré à l’étude et à la sauvegarde d’archives concernant la pédocriminalité de réseau. En 2013, le site Pedopolis sera piraté et deviendra inaccessible, il renaîtra quelques temps plus tard de ses cendres. C’est à cette occasion que Alexandre Lebreton créera son propre site : MK-Polis http://mk-polis2.eklablog.com/ spécialisé sur la question des abus rituels traumatiques et du contrôle mental de type MK-Ultra en lien avec le trouble dissociatif de l’identité.

Ce livre est dur et il faut être bien accroché mais c’est une sacrée pépite.

https://www.fichier-pdf.fr/2016/06/09/abus-rituels-et-contro-le-mental-synthe-se/preview/page/2/

Satanisme et personnalité multiple (Extraits de “In Satan’s Name” 1994 VOSTFR)

BD “La Vilaine Lulu” de Yves St Laurent

En 1956, alors qu’il travaille chez Christian Dior, Yves Saint Laurent imagine La Vilaine Lulu. Si cette petite fille est espiègle, elle est aussi insupportable, envahissante, parfois même très méchante. Bien que publié beaucoup plus tard (1967), l’ouvrage a été écrit et dessiné dans les années 50.

Mettant en scène masturbation, tortures, pédophilie, meurtres et dépression latente, l’oeuvre a scandalisé. Cette œuvre, présentée comme une critique grinçante de la société contemporaine, met en scène un grand nombre de maltraitances sur enfants dont l’enlèvement ou le sacrifice humain\meurtre rituel, de rites sataniques dont l’abus sexuel ritualisé sataniste et idéalise la pédocriminalité en libertinage sexuel des enfants.

On y trouve une référence au catharisme et des scènes de violence anticatholiques.

La BD complète ICI : https://discord.com/channels/637331636584710160/799657780100726815/813845462388965451

Bizarre, démoniaque, cérémonie d’ouverture du tunnel du Gothard, satanique, nouvel ordre mondial, rituel des Illuminati.

C’est la cérémonie d’ouverture complète du NWO, le tunnel satanique du Gothard en Suisse. La cérémonie s’est déroulée en deux parties. Un court clip de dignitaires et d’élites se trouve entre les deux cérémonies rituelles. La première partie de la cérémonie s’est déroulée dans une maison de train avant que les élites ne soient chargées dans le train et envoyées dans le tunnel du Gothard. La deuxième partie de la cérémonie a eu lieu après le voyage dans le tunnel. C’est un déchet du nouvel ordre mondial, 100% satanique et maléfique, qui vous fera dresser les cheveux sur la tête !

En avril 1997, le magazine Paris Match N°2497 publiait l’interview du journaliste Bruno Fouchereau par Michel Peyrard . Il s’agit là de l’affaire Alliance Kripten. Il serait aujourd’hui impensable de lire de telles choses dans un média mainstream tant les rédactions ont été verrouillées et le sujet blackboulé… Les quelques journalistes actuels ayant encore une once d’intégrité, terrorisés à l’idée d’être catalogués par leurs confrères ‘bienveillants’ de “complotistes”…. Voici quelques extraits plutôt explicites en matière de loges lucifériennes et de sorciers-comploteurs !

Lorsqu’une Loge Maçonnique sert de QG pour organiser des meurtres – Affaire Dini & Pasquali

Par Alexandre Lebreton le 4 Février 2021 à 19:40

L’affaire qui a éclaté l’année dernière prend une tournure particulièrement inattendue dans le paysage médiatique mainstream… En effet, c’est d’abord l’hebdomadaire Marianne qui a révélé les connexions maçonniques dans cette sordide affaire de tentative d’assassinat sur Marie-Hélène Dini. Marianne nous explique que l’opération a été orchestrée au sein même d’une loge maçonnique des Hauts-de-Seine. L’enquête est remontée jusqu’au meurtre de Laurent Pasquali, assassiné par la même clique de barbouzes des loges. Digne d’un obscur blog complotiste de la Fachosphère, le Parisien titrait étonnamment ce 3 février : Laurent Pasquali, pilote « boute-en-train » et première victime du réseau franc-maçon de tueurs.

On y apprend qu’un certain Daniel B. (ancien commandant de la Direction centrale du renseignement intérieur : DCRI) a affirmé :

faire partie d’un groupuscule de francs-maçons reconvertis dans l’exécution de contrats

Mr Darmanin a-t-il le pouvoir de dissoudre ces associations de malfaiteurs (pour ne pas dire groupuscules d’assassins) ?

Essor de la violence « satanique » aux Etats-Unis

Publié en Février 1991

Le grand débat sur le « déclin des Etats-Unis », que les dirigeants politiques cherchent à exorciser en lançant la puissante démonstration militaire dans le Golfe, s’accompagne d’un véritable vent de millénarisme, d’une renaissance des cultes de Satan et d’une multiplication des crimes rituels…

L’énorme succès de films comme « l’Exorciste », « Cabal » ou « l’Echelle de Jacob », ou celui des romans « démoniaques » de Stephen King contribuent également à entretenir l’obsession du satanisme dans un pays fortement inquiet des prémisses de la récession économique et de plus en plus gagné par le désarroi. L’idée se répand, dans des milieux marginaux, que les Etats-Unis seront le lieu d’élection de l’Apocalypse. Alors, certains s’y préparent en pratiquant le « mal »…

Selon des experts de la police américaine, de plus en plus de personnes disparaissent tous les ans aux Etats-Unis victimes de meurtres sataniques. Un inspecteur de la police de Chicago affirme : « Les crimes rituels vont représenter un problème de plus en plus crucial dans les années 1990. » https://www.monde-diplomatique.fr/1991/02/CARLANDER/43263

La Salem Art Gallery est le siège fonctionnel du Temple satanique. La galerie abrite des expositions d’art saisonnières, accueille des célébrations rituelles, des messes noires, des mariages, des conférences de lecture, et abrite la statue de bronze de Baphomet de 8 ½ pieds de haut, de renommée internationale. https://www.salemartgallery.com/

https://thesatanictemple.com/

Comments are closed, but trackbacks and pingbacks are open.