JOURNALISM IS NOT A CRIME !

Le père et le frère du fondateur de WikiLeaks, Julian Assange, prévoient une tournée nationale aux USA le mois prochain afin de plaider pour la libération du journaliste détenu et pour que l’administration Biden abandonne ses efforts d’extradition – et de mettre en évidence les implications plus larges de ses poursuites pour la liberté de la presse dans le monde.

John et Gabriel Shipton donneront le coup d’envoi de la tournée #HomeRun4Julian à Miami le 6 juin, puis se rendront dans plus de 12 des villes américaines pendant le reste du mois, pour se terminer à Washington en juillet. Certains événements seront diffusés en direct, et le duo prévoit de rencontrer des militants, des journalistes et des responsables politiques tout au long de son périple.

“Mon frère Julian Assange est effectivement prisonnier depuis plus de 10 ans parce qu’il a publié des preuves de crimes de guerre”, a déclaré Gabriel Shipton. “Le gouvernement américain veut faire de lui un exemple pour dissuader les journalistes et les lanceurs d’alerte.”

Assange est détenu à la prison de Belmarsh à Londres depuis plus de 2 ans, depuis qu’il a été arraché de force à l’ambassade d’Équateur, où il avait trouvé refuge en 2012. En janvier, un juge britannique a rejeté la demande de l’administration Trump d’extrader Assange pour répondre aux accusations de violation de la loi sur l’espionnage, concluant qu’il courrait un risque extrême de suicide.

Depuis son entrée en fonction, Joe Biden a continué d’ignorer les appels mondiaux à mettre fin à l’effort d’extradition et à abandonner toutes les accusations. Le DOJ a officiellement fait appel de la décision de la juge Baraitser en février. Assange, âgé de 49 ans, risque jusqu’à 175 ans de détention dans une prison à sécurité maximale s’il est extradé vers les USA.

“Gabriel et moi sommes ravis de pouvoir expliquer au public américain pourquoi la protection du journalisme et la libération de Julian sont si importantes pour la liberté de la presse”, a déclaré John Shipton, en Australie, leur pays d’origine, ce mois-ci. “Cette question ne se limite pas à Julian. La liberté de la presse en Amérique a un impact sur toutes les parties du monde.”

La tournée américaine est parrainée par la Courage Foundation, qui a été fondée en 2013 sous le nom de Journalistic Source Protection Defense Fund.

“Pour la 1ère fois dans l’histoire américaine, un journaliste a été inculpé pour avoir publié des informations véridiques dans l’intérêt du public”, a déclaré Nathan Fuller, directeur de la Courage Foundation. 

Le mois dernier, les défenseurs de la liberté de la presse ont marqué le 2ème anniversaire de l’arrestation d’Assange par la police britannique en réitérant leur demande que l’administration Biden abandonne immédiatement toutes les charges contre lui. Nils Melzer, le rapporteur spécial des Nations unies sur la torture, plaide également depuis longtemps pour la libération d’Assange.

Dans une lettre ouverte de décembre 2020 demandant à  Donald Trump de gracier Assange, Melzer écrivait : “Je peux attester du fait que sa santé s’est sérieusement détériorée, au point que sa vie est désormais en danger. De manière critique, M. Assange souffre d’une condition respiratoire documentée qui le rend extrêmement vulnérable à la pandémie de Covid-19 qui a récemment éclaté dans la prison où il est détenu.”

M. Melzer et le maire de Genève prévoient de participer à une manifestation organisée le 4 juin pour lancer l'”Appel de Genève à libérer Assange”, dont les partisans font la promotion en ligne avec le hashtag #GVA_FreeAssange.

La statue “AnythingToSay”, dédiée aux lanceurs d’alerte Edward Snowden et Chelsea Manning & Julian Assange, sera installée au même moment sur le quai des Pâquis, devant le Jet d’eau de Genève”.

Source : https://www.commondreams.org/news/2021/05/28/julian-assanges-father-and-brother-announce-us-tour-demand-journalists-freedom?amp

Stéphanie Gibaud & Statues #anythingtosay (representing Assange, Manning and Snowden) in front of the Pompidou Center, Paris, September 2016

Comments are closed, but trackbacks and pingbacks are open.