21/02/2020
49.3, le passage en force | Lanceur d'alerte Info

Retraites ⚠️ Le gouvernement pourrait passer en force avec le 49.3 - OPPOSITION, MÊME DANS LA MAJORITÉ du 40.3 anti-démocratique!
❗️ Confronté à plus de 40 000 amendements déposés par ... See more

Pour rappel, l’article 49, alinéa 3, de la Constitution française prévoit que : “le Premier ministre peut, après délibération du Conseil des ministres, engager la responsabilité du ... See more

21/02/2020

Nouvelles Violences Policières & Mensonges de "baceux" ⚠️ Accusé de violences par la police, un homme porte lui aussi plainte contre les fonctionnaires avec une vidéo à l’appui !
❗️Un ... See more

21/02/2020

#GriveauxGate ⚠️ Ces autres sextapes dont il redoute la diffusion. MONSIEUR "LA MORALE" SERAIT-IL VRAIMENT UN INFIDÈLE ?
❗️Cela fait maintenant une semaine que Benjamin Griveaux a renoncé ... See more

21/02/2020

39/45 ⚠️ le Vatican s'apprête à ouvrir les archives sur Pie XII.
Plus de deux cents historiens s'apprêtent à plonger dans les archives que le Vatican ouvrira le 2 mars sur Pie XII, le pape le ... See more

21/02/2020

#Tricastin: des militants de Greenpeace interpellés après une intrusion. - "Site périmé, travaux en cours ! "
❗️Peu avant 07H00, plusieurs dizaines de militants ont investi différents points ... See more

20/02/2020

Pavlenski, Villani, même combat ⚠️ Mettre "Out" Griveaux.
«Team Abrutis», le compte parodique participant au «Griveaux bashing» alimenté par un proche de Villani. - LE PROBLEME C'EST ... See more

20/02/2020
Faut-il interdire l’abattage rituel ? | Lanceur d'alerte Info

Maltraitance animale ⚠️ Faut-il interdire l’abattage rituel ?
- OUI
L'abattoir de Sobeval à Boulazac, en Dordogne, n'a-t-elle pas respectée la réglementation ? C'est ce qu'affirme ce jeudi ... See more

L’abattoir de Sobeval à Boulazac, en Dordogne, n’a-t-elle pas respectée la réglementation ? C’est ce qu’affirme ce jeudi l’association L214. Preuve à l’appui : cette dernière a ... See more

20/02/2020

Allo les "Merdias" ⚠️ Paris Match pire que les réseaux sociaux ❗️Paris Match a dévoilé en exclusivité mercredi soir la vidéo de l'arrestation à Paris de Piotr Pavlenski, UNE ATTEINTE A ... See more

20/02/2020
FNSEA, ses dirigeants se “gavent” | Lanceur d'alerte Info

Révélations sur les salaires de ses dirigeants ⚠️ la FNSEA "assume" :
« Nous avons besoin d’experts de haut niveau », fait valoir Mme Lambert ce jeudi !
PENDANT CE TEMPS DES PAYSANS SE ... See more

La première organisation syndicale agricole accuse le site d’information Mediapart de s’être livré à un « règlement de comptes ». La FNSEA n’a que peu goûté les révélations de ... See more

20/02/2020

Gros Bug ou Piratage massif ⁉️ « Traçage du mobile » : les Samsung Galaxy reçoivent une notification mystérieuse ce jeudi 20 février (?!)
❗️ Si vous avez un smartphone Samsung, vous ... See more

« 1 of 161 »

8 hours ago

Lanceur d'alerte.

Conflit d'intérêts ⚠️ Jacques Maire, rapporteur du projet de loi Retraites est (était) actionnaire d'Axa ! Un spécialiste des allers-retours entre la fonction publique (ministère des Affaires étrangères) et le privé.
❗️ Le député LREM des Hauts-de-Seine, fils de l’ancien secrétaire général de la CFDT Edmond Maire, et ancien haut cadre d'Axa, détenait 13 000 actions de l'assureur, pour un montant estimé, début 2019, à 360 000 euros. Un portefeuille qu'il aurait revendu il y a peu, selon son entourage.

🖇 "Jacques Maire, détienne plus de 13 000 actions de l’assureur Axa.", déclarait la députée France insoumise Mathilde Panot, le 11 février
twitter.com/MathildePanot/status/1227379908776726534

⁉️ Jacques Maire, dans ces conditions, est-il en situation de conflit d’intérêts, en tant qu’actionnaire d’Axa et rapporteur du projet du gouvernement ?

Concernant son patrimoine, le député des Hauts-de-Seine est bien détenteur, au moins jusqu’à une période récente, d’un nombre conséquent d’actions Axa. Selon sa dernière déclaration (du 30 janvier 2019) faite à la Haute autorité pour la transparence de la vie publique (#HATVP), il détenait 13 938 actions de la société Axa, pour un montant estimé à 358 935 euros. Une participation qui lui a permis d’engranger, en 2017, 7355 euros de dividendes au titre de l’année 2016.

❗️Jacques Maire, dans ces conditions, est-il en situation de conflit d’intérêts, en tant qu’actionnaire d’Axa et rapporteur du projet du gouvernement ?

Concernant son patrimoine, le député des Hauts-de-Seine est bien détenteur, au moins jusqu’à une période récente, d’un nombre conséquent d’actions Axa. Selon sa dernière déclaration (du 30 janvier 2019) faite à la Haute autorité pour la transparence de la vie publique (HATVP), il détenait 13 938 actions de la société Axa, pour un montant estimé à 358 935 euros. Une participation qui lui a permis d’engranger, en 2017, 7355 euros de dividendes au titre de l’année 2016.

Un portefeuille qui, à en croire les notes ajoutées par le député dans sa déclaration d’intérêts, aurait été constitué lors de son passage au sein de la société, lui-même évoquant un plan d’épargne entreprise (PEE).

Car Jacques Maire a occupé, pendant dix ans, un poste de «directeur général» au sein d’Axa, avant de quitter l’assureur en 2012. Un passé professionnel qui peut lui aussi nourrir un potentiel conflit d’intérêts. D’autant que l’homme semble coutumier des allers-retours entre la fonction publique (ministère des Affaires étrangères) et le privé.

Jacques Maire chez AXA a été, directeur des relations sociales, directeur des affaires internationales, puis directeur, pendant trois ans, de la filiale d’Axa à Budapest, en Hongrie, qu’il avait lui-même fondée.

❗️Concernant son rôle dans la réforme des retraites, le député LREM des Hauts-de-Seine n’est pas l’unique rapporteur du projet de loi à l’Assemblée nationale, mais l’un des cinq rapporteurs thématiques, en plus du rapporteur général, le député Guillaume Gouffier-Cha. La partie du texte dont il a la charge est par ailleurs sans lien avec celle consacrée à la suppression des cotisations retraites des hauts cadres, mesure considérée comme favorable à l’épargne retraite. Il a en effet la responsabilité de défendre le titre 2 du projet de loi, qui concerne l’emploi des seniors, la pénibilité, les carrières longues, les fonctions régaliennes et les régimes spéciaux. Et son rôle en commission des affaires sociales aura été d’autant plus limité que, du fait du blocage parlementaire, le texte aujourd’hui débattu dans l’hémicycle est le texte d’origine.

Reste que Jacques Maire a été l’un des «ambassadeurs des retraites» de la majorité, du temps de Delevoye, sorte de VRP de la réforme, et qu’il a bénéficié, à ce titre, d’une certaine proximité avec les artisans du projet de loi. Restera également à savoir si le député des Hauts-de-Seine se «déportera», comme la loi le lui permet, quand le débat dans l’hémicycle abordera le point du texte ouvrant la voie à l’épargne retraite.

En résumé, Jacques Maire, l’un des rapporteurs du projet de loi Retraites, était bien détenteur, jusqu’à une période très récente au moins, de quelque 13 800 actions de l’assureur Axa, en plus d’en avoir été l’un des hauts cadres dans les années 2000. En revanche, sa fonction de rapporteur thématique du texte de loi ne concerne pas la partie favorable au monde de l’assurance. Il a pu en revanche peser en amont de son élaboration sur tout ou partie du texte, et son rôle sera à observer lors de l’examen dans l’hémicycle des mesures concernant les hauts cadres.

Source : /www.msn.com - 21/02/2020

Axa et la baisse programmée des retraites
On ne pourrait pas imaginer pire publicité pour la réforme des retraites.
www.lanceurdalerte.info/2020/02/22/axa-et-la-baisse-programmee-des-retraites/

RETROUVEZ NOUS SUR :
www.lanceurdalerte.info/
Site/blog d'informations

& sur Discord : discord.gg/gNHb2KD
- Serveur d'archives - Sécurisé

SOUTENEZ nous pour pouvoir continuer a vous informer fr.tipeee.com/lanceur-d-alerte-info
... See MoreSee Less

View on Facebook

18 hours ago

Lanceur d'alerte.

Coronavirus ⚠️ L'épidémie du #Covid-19 semble repartir !
❗️L''Italie ferme des lieux publics dans une dizaine de ville. « Ce virus est très dangereux. C'est l'ennemi public numéro un et il n'est pas traité comme tel », averti l'OMS.

⚫️ Les lieux publics, magasins, bars, écoles, églises, stades, bibliothèques et autres lieux publics ont été fermés vendredi dans onze villes italiennes après la découverte de nouveaux porteurs du coronavirus tandis que l'Organisation mondiale de la santé (#OMS)s'est inquiétée de l'absence de "lien épidémiologique clair" dans des cas apparus en dehors de la Chine.

A Genève, le patron de l'OMS, Tedros Adhanom Ghebreyesus, a en outre tiré la sonnette d'alarme : "Au moment où nous parlons, nous sommes encore dans une phase où il est possible de contenir l'épidémie". Mais la "fenêtre de tir se rétrécit", a-t-il averti, déplorant le manque de soutien financier international.
- Le tout sur fond de multiplication des foyers de la maladie, avec un premier cas confirmé au Liban et en Israël, deux morts supplémentaires en Iran (quatre au total), un doublement du nombre des personnes atteintes en Corée du Sud et quelque 500 prisonniers contaminés en Chine.

Signe de la nervosité croissante, magasins, bars, écoles, églises, stades, bibliothèques et autres lieux publics ont été fermés pour une semaine dans 11 villes du nord de l'Italie après que 16 personnes supplémentaires eurent été testées positives, dont six au moins ont vu leur cas confirmé.
Cette décision a été prise par le ministère de la Santé après qu'un premier foyer autochtone italien a été identifié à Codogno, près de Lodi, avec la transmission du virus à 14 personnes.
Dans cette zone située à environ 60 km au sud-est de Milan, plus de 50.000 personnes ont été placées en semi-confinement à domicile.
"Nous demandons en gros aux habitants de rester chez eux dans les zones touchées par l'épidémie", a expliqué le ministre de la Santé, Roberto Speranza.

❗️«L'ennemi public numéro un»
L'Organisation mondiale de la santé (OMS) avait pourtant salué mercredi les « énormes progrès » accomplis pour juguler l'épidémie. Changement de ton deux jours après. « Ce virus est très dangereux. C'est l'ennemi public numéro un et il n'est pas traité comme tel », martèle désormais Tedros Adhanom Ghebreyesus, son directeur général.

❗️Le pire est-il devant nous?
« En 2003, le Sras (syndrome respiratoire aigu sévère, également un coronavirus, NDLR), avait connu deux pics », rappelle Patrick Zylberman, professeur émérite d'histoire de la santé à l'Ecole des hautes études en santé publique.

❗️L'OMS s'inquiète de l'apparition de cas atypiques.
L'OMS s'inquiète de cas en dehors de Chine «sans lien épidémiologique clair».
Le directeur général de l'OMS a fait part de son inquiétude face à des cas du nouveau coronavirus en dehors de Chine "sans lien épidémiologique clair", appelant la communauté internationale à agir rapidement, notamment en matière de financement.

"Bien que le nombre total de cas à l'extérieur de la Chine reste relativement faible, nous sommes préoccupés par le nombre de cas sans lien épidémiologique clair, tels que les antécédents de voyage ou les contacts avec un cas confirmé", a déclaré Tedros Adhanom Ghebreyesus, en conférence de presse.

"Notre fenêtre de tir se rétrécit, et c'est pourquoi nous avons appelé la communauté internationale à agir rapidement, y compris en matière de financement. Ce n'est pas ce que nous voyons", a-t-il ajouté, assurant toutefois qu'il était encore possible de contenir l'épidémie.

RELIRE :
Le coronavirus 2019-nCoV, attention danger - 24 JANVIER 2020
www.lanceurdalerte.info/2020/01/24/le-coronavirus-2019-ncov-attention-danger/

Eloge de la censure ? Olivier Véran et le modèle chinois
"La Chine a une capacité de réactivité. Elle a pris ses responsabilités en prenant des mesures de confinement très rapidement. Je ne suis pas sûr qu’il serait possible de réaliser ça dans un pays où les réseaux sociaux seraient ouverts"
www.lanceurdalerte.info/2020/02/19/eloge-de-la-censure-olivier-veran-et-le-modele-chinois/

RETROUVEZ NOUS SUR :
www.lanceurdalerte.info/
Site/blog d'informations

& sur Discord : discord.gg/gNHb2KD
- Serveur d'archives - Sécurisé

SOUTENEZ nous pour pouvoir continuer a vous informer fr.tipeee.com/lanceur-d-alerte-info
... See MoreSee Less

View on Facebook

Nouvelles Violences Policières & Mensonges de "baceux" ⚠️ Accusé de violences par la police, un homme porte lui aussi plainte contre les fonctionnaires avec une vidéo à l’appui !
❗️Un gérant de restaurant à Pierrefitte (Seine-Saint-Denis) a déposé plainte pour violences et faux en écriture publique contre des policiers après son interpellation mouvementée pour un stationnement gênant, captée par des images contredisant la version des fonctionnaires.

Les faits remontent au 24 novembre 2019: vers 19h15, une voiture est garée en double file au niveau du restaurant-snack «Brooklyn House» à Pierrefitte. En patrouille, trois policiers de la BAC de Stains décident de verbaliser le conducteur en infraction, selon leurs témoignages.
- Le gérant du restaurant sort alors de son établissement et indique que le véhicule appartient à un de ses clients.

Selon la version des policiers, le gérant profère des insultes puis «saisit au niveau du col» l'un d'eux. Le fonctionnaire le repousse mais le gérant l'«attrape au niveau du manteau». L'un des policiers fait usage de son pistolet à impulsion électrique pour l'interpeller.

⁉️ Les trois fonctionnaires de police ont déposé plainte contre le gérant du restaurant qui sera jugé le 9 mars 2021 pour des faits de violences et rébellion qu'il conteste.

Sur des images de vidéo-surveillance du restaurant consultées par l'AFP, un policier en civil attrape le gérant par le col et le fait basculer tandis qu'un autre fonctionnaire lui porte un coup. Une foule d'une vingtaine de personnes dont des enfants se forme. Les policiers la dispersent par une grenade de désencerclement.

⚠️ Des coups et des menaces
Le gérant affirme avoir reçu un coup de coude à l'arcade gauche pendant son interpellation, qui lui a valu 7 jours d'ITT, selon des documents consultés par l'AFP.

Il déclare également avoir fait l'objet de menaces de représailles de la part des policiers s'il déposait plainte, ce qu'il a néanmoins fait le 27 novembre auprès de l'Inspection générale de la police nationale (IGPN) pour violences.

Il a déposé une autre plainte jeudi au tribunal de Bobigny pour faux en écriture publique contre les policiers, sur la base des images de vidéo-surveillance du restaurant.

L'établissement a été fermé depuis le 11 février pour «trouble à l'ordre public» par le préfet de Seine-Saint-Denis Georges-François Leclerc, et ce pour 90 jours. Un arrêté contesté devant le tribunal administratif de Montreuil qui doit se prononcer vendredi, a indiqué à l'AFP l'avocat du gérant Eric Plouvier.

«La vidéo montre une provocation des fonctionnaires de police qui dégénère en violences policières pour un simple stationnement gênant. Les policiers ont perdu leur sang-froid et comme il est d'usage en la matière, ils n'ont pas hésité à altérer la vérité suivi en cela par le préfet», dénonce-t-il.

Source : Sputnik.fr

RETROUVEZ NOUS SUR :
www.lanceurdalerte.info/
Site/blog d'informations

& sur Discord : discord.gg/gNHb2KD
- Serveur d'archives - Sécurisé

SOUTENEZ nous pour pouvoir continuer a vous informer fr.tipeee.com/lanceur-d-alerte-info
... See MoreSee Less

View on Facebook