Jeff Bezos “Watching You”

Le dernier dispositif d’espionnage et de surveillance d’Amazon a été lancé sous la forme d’un “Halo Band”, qui est similaire à une Apple Watch ou à un Fitbit, mais différent en ce qu’il collecte activement des informations personnelles pour les renvoyer à Amazon.

Malaise au poignet ? Le nouvel bracelet connecté de santé d’Amazon analyse votre voix et vos émotions

“Amazon est devenu un autre mastodonte d’une société aux tentacules étendues”, écrit Evan James pour Big League Politics.

Le Halo Band est équipé d’un microphone pour enregistrer les conversations, mais contrairement à l’Apple Watch, il n’a pas d’écran et n’émet aucun son ni aucune vibration.

Le Halo Band est essentiellement un dispositif d’écoute qui est commercialisé comme un outil de “santé et de fitness”. Le PDG d’Amazon, Jeff Bezos, affirme qu’il peut aider les gens à rester en bonne santé en sondant activement leur corps avec une technologie de balayage propriétaire.

“Le Halo Band vous demande de vous déshabiller et d’enfiler un microphone afin qu’il puisse effectuer des scans en 3D de votre graisse corporelle et surveiller le ton de votre voix”, peut-on lire dans un article du Washington Post sur cette technologie.

L’idée est d’analyser vos émotions et votre état physiologique. Ce que l’intelligence artificielle va faire, c’est comprendre votre état émotionnel en continu, le comparer à des millions de personnes et détecter des patterns, des corrélations, des choses qui vont vous permettre de mieux vous comprendre et éventuellement d’anticiper vos émotions.


Tout cela est terrifiant. On peut vraiment qualifier ces acteurs de diaboliques en termes d’impact sur la société. Le fait qu’Amazon entre là-dedans est très inquiétant, et j’ai peur que le grand public ne mesure pas l’ampleur du danger.

https://www.atlantico.fr/article/decryptage/malaise-au-poignet–le-nouvel-bracelet-connecte-de-sante-d-amazon-analyse-votre-voix-et-vos-emotions

Depuis quelques années, les “fitness trackers”, montres et autres bracelets connectés proposent de compter les pas et les heures de sommeil pour indiquer à l’utilisateur s’il fait assez d’exercice ou s’il a un sommeil de qualité. Petit à petit, en affinant les capteurs, la technologie des bracelets connectés permet de collecter de plus en plus d’informations. Fitbit, sur le point d’être racheté par Google, a intégré à son bracelet un capteur d’activité électrodermique (EDA) pour aider à gérer le stress, ainsi qu’une technologie avancée de suivi de la fréquence cardiaque, une nouvelle application ECG et un capteur de température de la peau au poignet, pour concurrencer l’apple Watch. C’est maintenant au tour d’Amazon, qui nous fait entrer dans la science fiction avec son bracelet Halo équipé de fonctionnalités futuristes, comme le body scan 3D et l’analyse des émotions de la voix.

Ces appareils semblent aujourd’hui pouvoir devenir des éléments indispensables du suivi médical et bien-être. En mai dernier  Fitbit a lancé une étude pour créer un algorithme qui permettrait de détecter le coronavirus même avant le début des premiers symptômes. 
Pour Fitbit, l’analyse des données des utilisateurs est une façon de collecter des données qui pourraient aider à comprendre des virus comme celui du nouveau Coronavirus ou d’autres maladies, ce qui permet à l’entreprise d’être au premier plan de questions d’intérêt public mondial. 

Amazon : oubliez votre CB, le paiement par empreintes digitales arrive dans les supérettes !

28/04/2021

Amazon vous permet désormais de payer grâce à votre empreinte digitale avec la méthode de paiement “Amazone One”. Pour le moment, l’opération est limitée à un seul magasin dans la ville de Seattle, aux Etats-Unis.

Les rumeurs qui couraient s’avèrent vraies : Amazon va tester sa technologie de paiement par reconnaissance de la main dans un magasin Whole Foods Market situé sur Madison Broadway à Seattle.

Cette enseigne spécialisée dans les produits biologiques a été rachetée par le géant américain en 2017.

Des réductions si vous êtes un membre prime 

A la caisse, un capteur analysera l’empreinte de votre main si celle-ci est reliée à votre compte Amazon. Vous aurez également le droit à des réductions si vous êtes un membre Prime. Il est possible d’enregistrer son empreinte dans des kiosques situés dans le magasin si vous ne l’avez pas déjà fait. Si vous ne voulez pas utiliser cette méthode de paiement à la limite du dystopique, c’est aussi tout à fait possible.

Source : https://www.midilibre.fr/2021/04/28/amazon-oubliez-votre-cb-le-paiement-par-empreintes-digitales-arrive-dans-les-superettes-9514999.php

Main mise sur vos rêves…

L’achat d’Amazon est le dernier rebondissement de la saga MGM

26/05/2021

De “Autant en emporte le vent” à “Ben-Hur” en passant par James Bond, l’emblématique studio de cinéma MGM, symbolisé par son lion rugissant, a une histoire digne d’une superproduction hollywoodienne. Dernier chapitre en date de la saga mouvementée de cette société presque centenaire, MGM est rachetée par le géant du commerce en ligne Amazon pour 8,45 milliards de dollars.

Metro Goldwyn Mayer a été créée en 1924 par la fusion de Metro Pictures Corp, Goldwyn Pictures et Louis B. Mayer Productions. Mayer et le producteur Irving Thalberg, surnommé “The Boy Wonder”, ont pris les rênes du studio et ont contribué à inaugurer ce que l’on a appelé l’âge d’or d’Hollywood.

La riche histoire de la MGM s’étend des premiers films muets en noir et blanc aux premiers films en Technicolor, en passant par l’ère numérique d’aujourd’hui. Elle a connu son apogée dans les années 30, 40 et 50, lorsqu’elle a dominé la scène hollywoodienne avec une galaxie de stars, dont Greta Garbo, Joan Crawford, Clark Gable, Katherine Hepburn, Mickey Rooney, Spencer Tracy et Elizabeth Taylor.

La devise officieuse de la société : “Plus d’étoiles qu’il n’y en a dans le ciel”. Sa devise officielle — en lettres au-dessus de Leo the Lion — “Ars Gratia Artis”, ou “L’art pour l’amour de l’art”. .[23:24]En 1939, les films MGM “Autant en emporte le vent” et “Le Magicien d’Oz” ont tous deux été nominés pour le meilleur film aux Academy Awards. “Autant en emporte le vent” a gagné. Des comédies musicales somptueuses telles que “Singin’ in the Rain” sont également devenues une marque de fabrique du studio, avec des stars telles que Judy Garland, Fred Astaire et Gene Kelly. En 1959, MGM a produit l’un de ses plus grands succès au box-office, “Ben-Hur” avec Charlton Heston, qui a remporté 11 Oscars.

Marasme créatif – La MGM connaît un creux créatif à partir des années 1960, même si elle produit encore des classiques au cours de la décennie, comme “Docteur Jivago” en 1965 et “2001 : l’Odyssée de l’espace” en 1968. Après des années de déclin, le studio en perte de vitesse est racheté par l’investisseur milliardaire Kirk Kerkorian en 1969. Kerkorian achètera et vendra deux autres fois MGM au cours des années suivantes, dont une fois à Ted Turner, qui prendra le contrôle d’une grande partie du catalogue de films de la société avant 1986.

Un autre grand studio, United Artists, qui a accueilli Charlie Chaplin, Mary Pickford et d’autres stars du cinéma muet, a fusionné avec MGM en 1981. En 2010, MGM a déposé le bilan et a refait surface sous un nouveau propriétaire.

Les archives actuelles de MGM comprennent plus de 4 000 films, y compris des films ayant remporté le prix du meilleur film, comme “L’Appartement”, “West Side Story”, “Midnight Cowboy”, “Rocky”, “Annie Hall”, “Platoon”, “Rain Man”, “Danse avec les loups” et “Le Silence des agneaux”.

Parmi les franchises cinématographiques encore détenues par MGM figurent James Bond, Rocky et La Panthère rose. Selon MGM, 007 a rapporté à lui seul près de 7 milliards de dollars au box-office mondial, tandis que les séries Rocky et Creed ont rapporté 1 milliard de dollars supplémentaires. Les archives télévisuelles actuelles de MGM, qui comptent plus de 17 000 épisodes, comprennent des séries populaires telles que “The Handmaid’s Tale” et “Fargo”, ainsi que des émissions de télé-réalité comme “Survivor”.

Comme d’autres studios de cinéma, MGM a été durement touchée l’année dernière par la pandémie de Covid-19 et a été contrainte de retarder la sortie de son dernier film Bond, “No Time to Die”, qui rapporte gros. Le film d’action avec Daniel Craig devait initialement sortir dans les salles en mars 2020. Il sortira désormais en septembre.

Source : https://news.yahoo.com/amazon-purchase-latest-twist-mgm-165224737.html

COMMENT AMAZON AIDE LA POLICE AMÉRICAINE À CONSTRUIRE UN IMMENSE RÉSEAU DE VIDÉOSURVEILLANCE

Le réseau Ring d’Amazon est le plus grand réseau de surveillance civile que les États-Unis aient jamais connu.

Un service de police américain sur 10 peut désormais accéder sans mandat aux vidéos de millions de caméras de sécurité privées.

18/05/2021

Dans une lettre adressée à la direction en 2020, Max Eliaser, un ingénieur logiciel d’Amazon, a déclaré que Ring n’était “tout simplement pas compatible avec une société libre”.

Nous devrions prendre son affirmation au sérieux. Les sonnettes vidéo Ring, produit phare d’Amazon en matière de sécurité domestique, constituent une menace sérieuse pour une société libre et démocratique.

Non seulement le réseau de surveillance de Ring se répand rapidement, mais il étend la portée des forces de l’ordre aux propriétés privées et à la surveillance de la vie quotidienne. De plus, une fois que les utilisateurs de Ring acceptent de transmettre du contenu vidéo aux forces de l’ordre, il n’y a aucun moyen de révoquer l’accès et peu de limitations sur la façon dont ce contenu peut être utilisé, stocké et avec qui il peut être partagé…

Ring est en train de construire le plus grand réseau de surveillance appartenant à une entreprise et installé par des civils que les États-Unis aient jamais vu. On estime que 400 000 appareils Ring ont été vendus rien qu’en décembre 2019, et ce avant le boom généralisé des ventes au détail en ligne pendant la pandémie.

Amazon est méfiant quant au nombre de caméras Ring actives à un moment donné, mais les estimations tirées des données de vente d’Amazon placent les ventes annuelles dans les centaines de millions. Le réseau de vidéosurveillance permanent s’étend encore plus loin si l’on considère les millions d’utilisateurs de l’application de signalement des délits affiliée à Ring, Neighbors, qui permet aux gens de télécharger du contenu à partir d’appareils Ring et non Ring.

Et puis il y a ceci : depuis qu’Amazon a acheté Ring en 2018, il a négocié plus de 1 800 partenariats avec les forces de l’ordre locales, qui peuvent demander le contenu vidéo enregistré des utilisateurs de Ring sans mandat. Autrement dit, en à peine trois ans, Ring a connecté environ un service de police sur 10 à travers les États-Unis avec la possibilité d’accéder au contenu enregistré de millions de caméras de sécurité domestiques privées. Ces partenariats se développent à un rythme alarmant.

Les données que j’ai recueillies dans les rapports trimestriels de Ring montrent qu’au cours de l’année écoulée et jusqu’à la fin du mois d’avril 2021, les forces de l’ordre ont déposé plus de 22 000 demandes individuelles d’accès au contenu capturé et enregistré par les caméras Ring.

L’infrastructure en nuage de Ring (soutenue par Amazon Web Services) permet aux organismes d’application de la loi d’effectuer des demandes massives d’accès aux enregistrements sans mandat. Les caméras Ring étant détenues par des civils, les forces de l’ordre disposent d’une porte dérobée pour accéder à des enregistrements vidéo privés de personnes dans des espaces résidentiels et publics qui seraient autrement protégés par le quatrième amendement.

En s’associant avec Amazon, les forces de l’ordre contournent ces protections constitutionnelles et légales, comme l’a noté l’avocate Yesenia Flores. Ce faisant, Ring brouille la frontière entre le travail de la police et la surveillance civile et transforme le système de sécurité domestique de votre voisin en un informateur. Sauf que, contrairement à un informateur, il est toujours en train de regarder.

Le réseau omniprésent de caméras de Ring étend le filet de la surveillance préventive quotidienne – un filet qui surveille toute personne qui passe sous son regard, qu’elle soit ou non suspecte d’un crime. Bien que le filet de surveillance capture indistinctement tout le monde, y compris les enfants, il existe des inégalités évidentes fondées sur la race, le sexe et la classe sociale lorsqu’il s’agit de savoir qui est ciblé et étiqueté comme n’étant pas “à sa place” dans l’espace résidentiel. Rahim Kurwa, professeur de criminologie, de droit et de justice à l’université de l’Illinois à Chicago, affirme que les plateformes de surveillance du voisinage telles que Neighbors perpétuent une histoire beaucoup plus longue de la police de la race dans l’espace résidentiel.

Les préoccupations des activistes et des universitaires ont été aggravées par les développements de la technologie de reconnaissance faciale et d’autres formes d’apprentissage automatique qui pourraient être appliquées au contenu enregistré par Ring et aux flux en direct.

La technologie de reconnaissance faciale a été dénoncée par les chercheurs en IA et les groupes de défense des droits civils pour ses biais raciaux et sexistes.

Bien que Ring n’utilise pas actuellement la reconnaissance faciale dans ses caméras, Amazon a vendu cette technologie à la police dans le passé. Suite à la pression exercée par les chercheurs en IA et les groupes de défense des droits civils, Amazon a mis en pause pendant un an l’utilisation par la police de sa technologie controversée de reconnaissance faciale, mais ce moratoire expirera en juin.

Alors que la pression des groupes de défense des droits civils et des législateurs pour mettre fin aux partenariats entre Ring et la police ne cesse de croître, nous devons exiger plus de transparence et de responsabilité de la part d’Amazon et des forces de l’ordre concernant les données collectées, les personnes avec lesquelles elles sont partagées et la manière dont elles sont utilisées.

https://www.theguardian.com/commentisfree/2021/may/18/amazon-ring-largest-civilian-surveillance-network-us

“Quand nous laissons les consommateurs mettre en place un système de surveillance à grande échelle que la police peut consulter à volonté, nous laissons aussi la police contourner les freins et contre-pouvoirs auxquels elle devrait faire face pour mettre en place un réseau de vidéosurveillance pour le gouvernement”

regrette Matthew Guariglia, analyste pour l’ONG Electronic Frontier Foundation, auprès du Washington Post.

L’arnaque des faux avis d’Amazon révélée par une violation de données

12/05/2021

L’équipe de cybersécurité de SafetyDetectives a découvert une base de données ElasticSearch ouverte exposant une escroquerie organisée de fausses évaluations touchant Amazon.

Le serveur contenait un trésor de messages directs entre les vendeurs d’Amazon et les clients prêts à fournir de faux avis en échange de produits gratuits. Au total, 13 124 962 de ces enregistrements (soit 7 Go de données) ont été exposés dans la brèche, impliquant potentiellement plus de 200 000 personnes dans des activités non éthiques.

Bien que l’on ne sache pas exactement qui est propriétaire de la base de données, la violation montre les rouages d’un problème répandu dans le secteur de la vente au détail en ligne. Comment fonctionne le processus Les informations trouvées sur le serveur ouvert ElasticSearch décrivent une procédure courante par laquelle les vendeurs Amazon obtiennent de “fausses critiques” pour leurs produits.

Ces vendeurs Amazon envoient aux évaluateurs une liste d’articles/produits pour lesquels ils souhaitent obtenir une évaluation à 5 étoiles. Les personnes qui fournissent les “faux avis” achètent ensuite les produits et laissent un avis 5 étoiles sur Amazon quelques jours après avoir reçu la marchandise.

Une fois l’achat terminé, le fournisseur de la fausse évaluation enverra un message au vendeur contenant un lien vers son profil Amazon, ainsi que ses coordonnées PayPal.

Une fois que le vendeur Amazon a confirmé que tous les avis ont été rédigés, l’auteur de l’avis recevra un remboursement via PayPal, en conservant les articles achetés gratuitement comme mode de paiement. Le remboursement de tous les articles achetés est effectué par PayPal et non directement par la plateforme d’Amazon.

Ainsi, l’avis cinq étoiles semble légitime, afin de ne pas éveiller les soupçons des modérateurs d’Amazon.

Dans certains cas, il peut y avoir un paiement supplémentaire – en fonction de l’ampleur des services fournis par la personne qui publie de faux avis. Cependant, nous n’avons pas trouvé d’exemple de cela dans le serveur exposé.

Qu’est-ce qui a été divulgué ? Plus de 13 millions d’enregistrements, soit 7 Go de données, ont été exposés lorsque le serveur ElasticSearch non réclamé a été laissé ouvert sans protection par mot de passe ni cryptage.

Les données personnelles de personnes fournissant de faux avis, ainsi que de vendeurs Amazon, ont pu être trouvées dans les messages divulgués dans la base de données. […]

Source : https://www.safetydetectives.com/blog/amazon-reviews-leak-report/ – SafetyDetectives

Ghislaine Maxwell a participé à la retraite secrète des écrivains de Jeff Bezos

Ghislaine Maxwell, l’ex-copine de Jeffrey Epstein et prétendue fixatrice, était l’invitée de la retraite secrète des écrivains du PDG d’Amazon Jeff Bezos l’année dernière, selon un nouveau rapport publié vendredi.

La mondaine britannique, qui a été accusée de préparer des jeunes femmes pour le réseau de trafic sexuel du pédophile condamné, a participé à la retraite secrète de Campfire quelques semaines avant qu’une enquête du Miami Herald ne fasse resurgir les crimes d’Epstein, selon le rapport du Vice.

Deux participants au Campfire 2018 ont rompu avec le voile de secret qui entourait l’événement et ont dit à Vice que Maxwell était présent à l’événement annuel exclusif organisé par le fondateur d’Amazon et avait déjà assisté à deux autres.

Campfire est une retraite littéraire tous frais payés où des dizaines de romanciers connus côtoient des célébrités, à l’image du Google Camp annuel.

Source : 04/02/2021 – https://nypost.com/2019/11/01/ghislaine-maxwell-attended-jeff-bezos-secretive-writers-retreat-report/amp/

La prétendue Madame Ghislaine Maxwell de Jeffrey Epstein était l’invitée d’une retraite organisée par Jeff Bezos en 2018, selon le rapport.

BuzzFeed News a rapporté en septembre qu’Epstein, ainsi que Bezos, Elon Musk, PDG de Tesla, Sergey Brin, co-fondateur de Google, et d’autres cadres du secteur technologique, avaient assisté à un dîner lors de la conférence TED en Californie en mars 2011.

https://www.cnbc.com/2019/11/01/jeffrey-epstein-friend-ghislaine-maxwell-was-guest-at-jeff-bezos-event.html

Rejoignez nous sur Telegram


Comments are closed, but trackbacks and pingbacks are open.