Ceetrus, le projet StatioNord

“Les gares du futur favoriseront le développement économique, revaloriseront les quartiers, replaceront l’environnement dans le quotidien et répondront à l’attente d’une société plus ouverte et inclusive.” (SNCF)

« 10 millions de visiteurs transitent par les gares chaque jour ». Dans ce flux colossal, des gens arrivent, partent, attendent, se restaurent, cherchent une correspondance… Et certains ne prennent pas le train : ils accompagnent un proche, utilisent des services en gare ou font des achats dans les galeries commerciales. La gestion des gares n’est plus seulement un métier ferroviaire !

SNCF et Ceetrus s’associent sous une forme innovante (SEMOP) pour mener à bien le projet STATIONORD. La création d’une société commune, la S.A. Gare du Nord 2024, dédiée à sa réalisation, va permettre une répartition des rôles juste et équilibrée.
La gare du Nord est un équipement public qui est et restera de gestion publique.
La gare reste la propriété de SNCF. Elle continuera d’assurer entièrement ses missions d’accueil des voyageurs et de régulation du trafic.
Ceetrus a été sélectionné grâce à un concours. L’entreprise assure seule la charge financière, pour préserver SNCF et la Ville du coût d’investissement.
Son engagement sur le long terme garantit son implication. La SA Gare du Nord 2024 mettra tout en oeuvre pour faire vivre l’ensemble du quartier et faire réussir ce projet.


La Société d’Économie Mixte à Opération Unique (SEMOP), autorisée par la Loi du 1er septembre 2014, est un nouveau modèle d’association entre les collectivités territoriales et des opérateurs privés. L’opération est principalement effectuée dans l’intérêt de SNCF. Elle permet de mobiliser aux côtés de la personne publique un opérateur privé qui lui apporte des garanties financières et une sécurité à travers des règles de gouvernance de projet strictes tout en lui assurant un partage du retour sur investissement. Le pouvoir législatif a donc créé les conditions nécessaires à cette modernisation de la gare via l’article 67 de la loi n° 2017-257 du 28 février 2017 relative au statut de Paris et à l’aménagement métropolitain.

La SemOp permet à une collectivité locale ou son groupement de lancer un appel d’offre en amont de la constitution de la société, pour désigner l’actionnaire opérateur qui s’associera avec elle pour l’exécution d’un contrat qui sera attribué à la SemOp. Le choix de recourir à une SemOp est donc prédéterminé en amont de l’appel d’offre.


La SemOpest mono-contrat. Elle ne peut exercer ses activités que dans le cadre exclusif de l’unique contrat passé avec son actionnaire public. La SemOp a pour objet:

  • Soit la réalisation d’une opération de construction, de développement du logement ou d’aménagement ;
  • Soit la gestion d’un service public, pouvant inclure la construction des ouvrages ou l’acquisition des biens nécessaires au service
  • Soit toute autre opération d’intérêt général relevant de la compétence de la collectivité territoriale ou du groupement de collectivités
    territoriales.

La SemOp est donc constituée pour un objet limité, à la fois dans le temps et dans son contenu, exclusivement à la mission confiée par le contrat attribué par la collectivité.
La SemOp est dissoute de plein droit au terme du contrat, à la réalisation ou à l’expiration de son objet.Elle ne peut pas créer de filiales, ni prendre des participations dans d’autres sociétés, commerciales ou non.

S.A. Gare du Nord 2024

GARE DU NORD 2024, société anonyme à conseil d’administration est active depuis moins d’une année.
Située 42 RUE DE PARADIS à PARIS 10 (75010), elle est spécialisée dans le secteur des activités spécialisées, scientifiques et techniques diverses.
Immatriculée au RCS le 07-02-2019
SIRET : 84813837600027
Vice-président depuis le 17/05/2019 : Jacques PEYNOT
Président du directoire depuis le 13/02/2019 : Aude BERKOWITZ
Président du conseil de surveillance depuis le 17/05/2019 : Benoît BRUNOT


Jacques PEYNOT est aussi administrateur de RETAIL & CONNEXIONS,
Société anonyme à conseil d’administration est en activité depuis 32 ans.
Domiciliée 16 AV D IVRY à PARIS 13 (75013), elle est spécialisée dans le secteur d’activité de l’administration d’immeubles et autres biens immobiliers. Son effectif est compris entre 50 et 99 salariés.
Immatriculée au RCS le 30-07-1987
SIRET : 34182678200060
Président du conseil d’administration depuis le 18/09/2019 : Claude SOLARD
Directeur général depuis le 22/06/2016 : Antoine NOUGAREDE
Administrateurs :
– SNCF PARTICIPATIONS (SA) depuis le 20/07/2018
– Marc BENAIM depuis le 13/04/2016
– Antoine NOUGAREDE depuis le 13/04/2016
– Jacques PEYNOT depuis le 25/08/2009
– Pierre-Louis ROY depuis le 18/04/2015
Claude SOLARD depuis le 18/09/2019

Sur l’année 2018 elle réalise un chiffre d’affaires de 11 682 700,00 €. Le total du bilan a augmenté de 10,94 % entre 2017 et 2018.
Il est également Directeur des Gares d’Île-de-France chez SNCF Gares & Connexions.

Après deux années dans un bureau d’études, Jacques Peynot a travaillé de 1982 à 1998 pour la ville nouvelle de Marne-la-Vallée à différents postes. Il a participé à la création de la branche SNCF Gares & Connexions en 2009 où il a été jusqu’au début 2012 le Directeur Adjoint du Développement. Depuis le 1er février 2012, Directeur des Gares d’Île-de-France au sein de la branche SNCF Gares & Connexions et au service de l’activité Transilien, il gère et développe les 383 gares de l’Île-de-France desservies par le réseau
Transilien.

Aude BERKOWITZ est aussi Co-directrtice du développement et de la diversification chez CEETRUS FRANCE
Aude Landy-Berkowitz était auparavant chargée du développement de la promotion construction de la filiale immobilière du groupe Auchan, Immochan France.
Elle démarre sa carrière comme chef de projet au sein de l’Agence Claude Vasconi, chez Valode et Pistre puis chez Klepierre. Elle effectue ensuite un passage d’un an par ARC Project Management, avant de rejoindre Immochan pour se charger du montage des opérations puis des grands projets.
Diplôme de l’École nationale supérieure d’architecture de Paris-Malaquais.

ETAPES DE CARRIÈRE :
2001-06 : chef de projet au sein de l’agence Claude Vasconi.
2005-08 : chef de projet chez Valode et Pistre.
2008-14 : chef de projet chez Klepierre.
2014-15 : directrice de projets d’ARC Project Management.
2015-16 : montage d’opérations chez Immochan.
2016 : directrice de grands projets d’Immochan.
De 2016 : directrice du développement de la promotion construction d’Immochan France devenu CEETRUS

Benoît BRUNOT : Directeur du Développement & des Projets chez SNCF Gares & Connexions.
Diplômé de l’École Polytechnique et de l’ENGREF (École Nationale du Génie Rural des Eaux et Forêts), Benoît Brunot a rejoint SNCF Gares & Connexions en septembre 2015. Ingénieur de formation. Il a passé 18 ans au sein du groupe VINCI où il a piloté tous les aspects de la maîtrise d’ouvrage de l’appel d’offres à la livraison et à l’exploitation. En qualité de Directeur du Développement et des Projets de SNCF Gares & Connexions, il est désormais en charge de la conduite de la rénovation et du réaménagement des grandes gares françaises.

Claude SOLARD, Directeur Général de SNCF Gares & Connexions
Claude Solard, ancien élève de Polytechnique, a rejoint SNCF en 1980. Depuis les années 2000, il a occupé les postes de directeur de la région SNCF Nord-Pas-de-Calais, directeur des Opérations Industrielles, directeur adjoint du Fret, directeur de la mission « Projets et Systèmes » et directeur TER. Il devient directeur général du Matériel le 1er janvier 2014 et membre du Comité Exécutif du Groupe. En septembre 2014, il est nommé directeur général délégué Sécurité, Innovation & Performance industrielle chez SNCF Réseau. Il devient Directeur Général de SNCF Gares & Connexions le 6 avril 2019, par intérim à la suite de Patrick Ropert.
Il est également administrateur de RETAIL & CONNEXIONS, Il est aussi président de VALGA depuis le 18/09/2019
Société par actions simplifiée est en activité depuis 12 ans.
Installée 16 AV D IVRY à PARIS 13 (75013), elle est spécialisée dans le secteur des activités d’architecture.
Immatriculée au RCS le 16-08-2007
SIRET : 49922000200038
Sur l’année 2017 elle réalise un chiffre d’affaires de 962 300,00 €.
Le total du bilan a diminué de 3,68 % entre 2016 et 2017.

Antoine NOUGAREDE : Directeur Général SNCF Retail & Connexions
Antoine Nougarède est Directeur Général de SNCF Retail & Connexions depuis janvier 2016 et membre du comité de direction de SNCF Gares & Connexions. Il exerçait depuis mars 2014 les fonctions de Directeur Général Adjoint de cette filiale. Ingénieur Agronome diplômé de l’École Supérieure d’Agriculture de Toulouse, il porte une ambition forte de valorisation des espaces en gare à travers un doublement des redevances commerciales générées par les magasins, les restaurants et la régie MédiaTransports en gare.

Pierre-Louis ROY, Secrétaire Général chez SNCF Gares & Connexions
Pierre-Louis Roy est Directeur de la Stratégie et Secrétaire Général de SNCF Gares & Connexions depuis le 1er octobre 2014. Il rejoint SNCF en 1991 au département marketing du TGV. Après six ans en tant que responsable de la marque Eurostar, il est nommé en 1999 adjoint au directeur des affaires européennes. Responsable des marchés voyageurs à la direction de la stratégie en 2005, il prend en charge à partir de 2008 les sujets d’ouverture à la concurrence à la direction générale de SNCF Proximités. En 2011, il rejoint le siège de SNCF et conseille le directeur général délégué de l’EPIC SNCF.

CEETRUS

Extraits du Rapport Financier du premier semestre 2019

Ceetrus SA, holding de tête du périmètre de consolidation, est une société de droit français, dont le siège social est situé rue du Maréchal de Lattre de Tassigny, 59170 CROIX. Ceetrus est une filiale d’Auchan Holding. Fondée en 1976 en tant que filiale immobilière d’Auchan Holding, Immochan se transforme depuis 2016 pour devenir un acteur global de l’immobilier. L’entreprise change de nom en juin 2018 et devient Ceetrus pour passer d’une activité principalement foncière commerciale à celle de développeur immobilier mixte.
Ensemblier urbain à l’écoute des besoins des territoires, il crée des lieux à vivre diversifiés : centres commerciaux, logements, bureaux, grandes infrastructures urbaines, etc. Ses compétences s’étendent aux métiers d’aménageur-promoteur, gestionnaire de sites, investisseur et innovateur. Après avoir fondé son expertise sur sa capacité à faire se rencontrer les clients et les enseignes, Ceetrus souhaite désormais le faire à l’échelle de l’habitant et de la ville. L’entreprise accélère son développement en investissant de nouveaux domaines d’activité autour de son coeur de métier : aménagement de quartier, construction de logements, bureaux, fonciers de services et de loisirs.
Ceetrus SA et les entreprises comprises dans le périmètre de consolidation gèrent des actifs dans 10 pays au 30 juin 2019.

Ceetrus SA est contrôlée par Auchan Holding SA.

Ceetrus est présent dans 10 pays sur plusieurs secteurs d’activité comme le commerce, le résidentiel, le bureau et les loisirs. Au cours du premier semestre 2019, Ceetrus a géré 279 galeries contre 295 en 2018.
Avec la volonté d’accompagner la mutation du retail et les évolutions des modes de vie, Ceetrus continue de réinventer ses sites commerciaux et co-construit avec les territoires de nouveaux quartiers de vie mixant commerces, logements, bureaux, espaces de loisirs et de services. Au cours du 1er semestre 2019, l’entreprise a ouvert, rénové ou agrandi plusieurs nouveaux lieux de vie et de commerce, réalisé une acquisition majeure en Italie et inauguré les travaux d’un nouveau quartier mixte, dans un contexte de transformation de l’entreprise en France. Le 22 février 2019, signature des accords de partenariat concernant le projet de transformation de la gare du Nord à l’horizon 2024.
Une société d’économie mixte à opération unique (SEMOP) a été créée, dont le capital est détenu à 34 % par SNCF Gares & Connexions et 66 % par Ceetrus.
Lauréat en décembre 2018 de l’appel à concours lancé par SNCF Gares & Connexions, Ceetrus métamorphosera la Gare du Nord à horizon 2024, grâce, non seulement, à son expérience des flux et des lieux de vie, mais aussi sa capacité à construire des partenariats forts. Un écosystème d’une soixantaine de partenaires, experts du digital, de la mobilité ou encore des flux, travaille avec Ceetrus sur ce projet.

Ceetrus est le principal partenaire d’Auchan en termes de gestion de copropriétés. Auchan Retail, qui reste propriétaire de toutes ses coques d’hypermarchés, est présent dans quasiment toutes les galeries de Ceetrus.
Ceetrus et le groupe chinois Dalian Wanda ont conclu un contrat d’investissement pour réaliser ensemble EuropaCity, le plus important projet privé de loisirs, culture, commerce et divertissement en Europe. Les dirigeants des deux groupes ont signé un accord de partenariat, pour le développement de ce projet emblématique du Grand Paris. Initié et porté par Ceetrus, EuropaCity constitue en effet un projet unique. D’un investissement entièrement privé de plus de trois milliards d’euros, il créera une destination de loisirs qui participera au développement économique, social et urbain de l’Île-de-France. Le groupe Dalian Wanda contribuera au financement du projet et apportera son expertise et son savoir-faire, en termes de loisirs, d’hôtellerie et de divertissement.

L’immobilier commercial reste le coeur de métier de Ceetrus. En 2019, cette activité contribue à 88% de ses revenus

Les loyers moyens par m² du portefeuille des galeries commerciales sont de 362 €/m² en France.
Au 30 juin 2019, Ceetrus a géré 2 321 000 m² (dont 690 000 m² en France) de galeries commerciales, soit +112 000 m² supplémentaires par rapport à fin 2018.


Les 10 plus gros locataires en termes de loyers sont Flunch, H&M, Camaïeu, Nocibé, Sephora, Zara, Yves Rocher, Générale d’Optique, Micromania et Jules. Ils totalisent près de 500 baux.


Les Big Data entrent en gare, SNCF Gares & Connexions
12 oct. 2016

AVANT
APRES

CLIQUEZ pour agrandir les illustrations

L’activité Bureaux représente 4% des loyers.
En 2018, Ceetrus a déposé et obtenu le permis de construire pour le Wellice à Villeneuve d’Ascq (59) à proximité du centre commercial de V2. A proximité des services Ceetrus construit 6 100 m² de bureaux, livraison prévue en 2021. Ceetrus participe à 5 projets de promotion résidentielle en partenariat avec des entreprises locales spécialisées dans le secteur:
 59 logements livrés en Hongrie sur le site de Kecskemét, Boroka Park. 63 logements supplémentaires prévus dans la deuxième phase du projet en 2020.
 1 000 appartements livrés en Roumanie sur le site de Coresi (sur 2 000 prévus).
 250 appartements en construction au Luxembourg sur le site de la Cloche d’Or.
 A Saint-André-Lez-Lille, en France, « Quai 22 » est un projet d’aménagement global de 86 000 m² avec 700 logements prévus à long terme.
 52 logements planifiés en France dans le cadre du projet « Quadrilatère des Piscines » à Tourcoing (59). Le projet comprend 2 100 m² de bureaux et 1 400 m² de commerces, livraison prévue en 2022.

CEETRUS FRANCE

Société anonyme à conseil d’administration est active depuis 51 ans.
Localisée à RUE MAL DE LATTRE DE TASSIGNY CROIX (59170), elle est spécialisée dans le secteur d’activité de la location de terrains et d’autres biens immobiliers. Son effectif est compris entre 250 et 499 salariés.
Sur l’année 2018 elle réalise un chiffre d’affaires de 315 775 000,00 €.
Le total du bilan a augmenté de 6,44 % entre 2017 et 2018.
Immatriculée au RCS le 12-02-1968
SIRET : 96920153200039
Président du conseil d’administration , depuis le 07/05/2019 : Jean MULLIEZ VIANNEY
Directeur général , depuis le 11/02/2017 : Benoît LHEUREUX
Administrateurs :
• Gérard DEVAUX , depuis le 03/10/2015
• Jérôme GAYET , depuis le 03/10/2015
• Jean-Charles LEFEVRE , depuis le 17/04/2018
• Jean MULLIEZ VIANNEY , depuis le 07/05/2019
• Valentine BARDINET , depuis le 17/04/2018
• Aymeric POUTIERS , depuis le 17/04/2018

Chiffres clés de CEETRUS FRANCE

Date de publication de l’exercice 2019 31-12-2018
Total du Bilan (Actif / Passif) 1 468 725 000 €
dont Capitaux propres Comptes non disponibles 511 993 000 €
Chiffre d’affaires 315 775 000 €
Résultat net (Bénéfice ou Perte) 40 924 000 €
Effectifs moyens 311

Jean Vianney Mulliez, né le 5 mars 1963 à Roubaix, est un homme d’affaires français. Il est président du Groupe Auchan Holding de 2006 à 2017.
Fils de Damien Mulliez, un cousin germain de Gérard Mulliez, Vianney Mulliez est diplômé d’HEC Paris en 1984. Il travaille pendant huit ans chez PricewaterhouseCoopers, avant de fonder le cabinet d’audit MBV & Associés en 1992. Il prend la direction financière d’Auchan France en 1998, avant de diriger, quatre ans plus tard, le développement international du groupe ainsi qu’Immochan, la branche immobilière d’Auchan, à partir de 2004. Le 10 mai 2006, le conseil d’administration de l’Association familiale Mulliez (AFM) le nomme à la présidence du conseil de surveillance du groupe Auchan (devenu Auchan Holding), en remplacement de Gérard Mulliez qui prend sa retraite, le préférant à Arnaud Mulliez, fils de Gérard Mulliez. Il prend ses fonctions le 6 juin suivant. Avec la réorganisation du groupe en mai 2010, il devient président du conseil d’administration du groupe.
Le 6 février 2017, il quitte ses fonctions au sein de la présidence du conseil de surveillance d’Auchan Holding et du conseil d’administration d’Auchan Retail, mais reste président du conseil d’administration de Ceetrus (ex-Immochan), la branche immobilière du groupe.
Il promeut le projet de centre commercial EuropaCity, très contesté mais dont il affirme que sans elle « la ligne 17 [du métro] ne sera pas rentable ».
Avec sa famille, qui regroupe 550 membres, il partage l’une des plus grandes fortunes professionnelles de France, avec une fortune estimée en 2014 à plus de 37 milliards d’euros au travers de la holding familiale


PricewaterhouseCoopers (PwC) est un réseau international d’entreprises spécialisées dans des missions d’audit, d’expertise comptable et
de conseil privilégiant des approches sectorielles à destination des entreprises. L’acronyme PwC fait référence au réseau PwC et/ou à une ou plusieurs de ses entités membres, dont chacune constitue une entité juridique distincte.
C’est l’un des quatre grands cabinets d’audit et de conseil (Big Four) avec Deloitte, Ernst & Young et KPMG.
Dans le monde, PwC a réalisé un chiffre d’affaires de 42,4 milliards de dollars sur l’année fiscale 2019. Environ 270 000 personnes travaillent en réseau dans 187 pays. Son siège social est basé à Londres au Royaume-Uni.
PwC définit sa raison d’être comme de “bâtir la confiance en notre société”.
Gérard Mulliez, né le 13 mai 1931 à Roubaix, est un homme d’affaires français, fondateur du groupe de distribution Auchan.
Gérard Paul Louis Mulliez est le fils de Gérard Mulliez (1906-1989), dirigeant de l’entreprise familiale textile Phildar, et de Françoise Roberte Marie Cavrois (1911-2008).
Sa famille remonte jusqu’à Nicolas “Collart” Mullier, né vers 1470, censier du Cambry et de l’Hostel. Il a 5 frères et soeurs : Jean, Philippe, Francette, Mariette et Patrick.
Marié à Bernadette Mathias, il a trois enfants : Arnaud, Pascaline et Amaury. Il a également 6 petits-enfants. Il commence ses études à l’école Notre-Dame-des-Dunes à Dunkerque, les poursuit au lycée Notre-Dame-des-Victoires, actuellement lycée
Saint-Rémi de Roubaix, puis étudie au Mayfield College en Angleterre, et termine sa formation à l’Institut technique de Roubaix.
En 1954, il entre dans l’entreprise familiale en tant que contremaître et dès 1956, il devient chef de fabrication, et directeur des ventes deux ans plus tard.
À la fin des années 1950, il part aux États-Unis pour assister aux séminaires de Bernardo Trujillo sur les nouvelles formules commerciales qui naissent en Amérique du Nord. S’inspirant du modèle Carrefour dont le fondateur, Marcel Fournier, a appliqué les préceptes de Bernardo
Trujillo, Gérard Mulliez ouvre en 1961 à Roubaix son premier magasin dans une ancienne usine du groupe Phildar située dans le quartier des « Hauts Champs ». Le nom est à l’origine de l’enseigne, avec une orthographe due au souhait d’apparaître les premiers dans l’annuaire. Mais les débuts sont difficiles et les résultats piteux. Gérard Mulliez décide alors de prendre conseil auprès d’Édouard Leclerc le fondateur des magasins E.Leclerc, et il découvre que vendre moins cher fait vendre davantage. Il applique notamment ce principe au Whisky Black and White, dont il casse les prix. Auchan devient alors l’un des magasins favoris des consommateurs roubaisiens.
Après le premier succès, un deuxième magasin ouvre à Roncq. Gérard Mulliez a besoin de capitaux mais éprouve peu de sympathie pour les banques ou les marchés financiers. Il fait donc appel à sa propre famille et crée « l’Association familiale Mulliez » (AFM), appelée
improprement « groupe Mulliez », dont il prend les rênes. Cette association prendra des parts dans Auchan, puis dans toutes les sociétés créées par les membres de la famille, qui explorent toutes les niches de la distribution. Cet autofinancement permet à l’entreprise Auchan une attaque du territoire national à partir de 1971, puis de l’international en 1981 avec l’ouverture d’un magasin « Alcampo » en Espagne.
L’homme se définit comme un dirigeant catholique, et croit à la motivation des salariés par l’octroi d’actions au personnel, système qu’il met en place dès 1976. L’arrivée de la gauche en 1981, et la mise en place de l’impôt de solidarité sur la fortune, pousse une partie de sa famille à quitter le Nord pour la Belgique toute proche.
En 1983, il créait la filiale bancaire Accord (devenue Oney le 1er juillet 2016) et dans les années quatre-vingts-dix, de nouveaux magasins sont ouverts en Italie, en Hongrie et même en Thaïlande.
Gérard Mulliez a assuré la présidence du conseil d’administration du groupe Auchan jusqu’en 1996, avant de prendre celle du conseil de surveillance. En 2001, il fait voter le passage de 70 à 75 ans l’âge limite des membres du conseil de surveillance afin de préparer son remplacement. Le 10 mai 2006, alors qu’il approche de la limite d’âge de 75 ans, l’AFM, principale actionnaire du groupe Auchan, annonce que Gérard Mulliez quitte la tête du conseil de surveillance à compter du 6 juin 2006, et laisse la succession du groupe au fils de son cousin germain, Vianney Mulliez, le préférant à Arnaud Mulliez, le fils de Gérard Mulliez. Il conserve toutefois une assise dans le groupe en prenant la fonction de président du comité stratégique.
Le Groupe Auchan est aujourd’hui présent dans 12 pays et emploie 180.000 collaborateurs. Les marques Décathlon, Saint-Malo (enseigne), Norauto, Leroy Merlin, Kiabi et Alinéa appartiennent au groupe qui compte 723 hypermarchés dont 121 en France et 2 027
supermarchés et supérettes dans le monde.
Il avait laissé précédemment à un de ses neveux, Thierry Mulliez, la présidence de l’AFM.

Comments are closed, but trackbacks and pingbacks are open.